clear
Wednesday, 30 January 2013
Malians Meet Out Malian Justice, Pillaging Arab Shops, And Cutting An Islamic Commissar In Two
Share
clear

From letelegramme.com:

Mali. Le commissaire islamique de Gao coupé en deux ?

30 janvier 2013

Ce mardi, alors qu'une partie de la population de Tombouctou mettait à sac et pillait les maisons et commerces des Arabes suspectés d'avoir collaboré avec les djihadistes, à Gao l'on s'interrogeait toujours sur la disparition de plusieurs hommes du Mujao (Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest). Parmi eux : le commissaire islamique de Gao, Aliou Mahamar.

C'est lui qui aurait été chargé d'appliquer les sanctions du tribunal islamique et de trancher les membres de ceux qui étaient condamnés.

Au Mali, ces derniers jours, une vidéo qui se transmet de téléphone en téléphone livre une atroce réponse. On y voit un homme encore vivant, coupé en deux, dans une mare de sang. Autour de lui, la foule crie "Lâ ilâha illâ Allah" ("Il n’y a pas de divinité digne d’être adorée, excepté Allah").

Dans cette vidéo, non datée et non authentifiée, de 42 insoutenables secondes, seule la présence d'hommes en tenue, identifiés comme des pompiers maliens, permet de situer la scène dans le pays (lire également l'article de notre envoyé spécial paru ce mercredi dans Le Télégramme).

Au Mali, la diffusion très rapide de cette vidéo échauffe en tout cas tous les esprits, au moment où justement les risques d'exactions et de règlements de comptes sont les plus criants.

Tags:
clear
Posted on 01/30/2013 12:35 PM by Hugh Fitzgerald
Comments
No comments yet.

Subscribe