Mehdi And Mohamed Belhoucine

The two Belhoucine brothers, Mehdi and Mohamed, were part of th network to which, apparently, the Charlie-Hebdo killers have been connected. Mehdi accompanied Hayat Boumediene to the airport where she bought a ticket for Turkey.

 

Mohamed, a successful student, had been admitted to the Ecole des Mines, a ticket to a good life. While at the Ecole des Mines, in Albi, Mohamed Belhoucine was allowed, as part of his studies, to do research on the trajectories of missiles. It should be clear that Muslims should not be allowed to study such subjects; being trained in biology, chemistry, physics, and computer science can make one much more dangerous, and among the measures that need to be considered are simply refusing admission, to Muslims, to more advanced courses in such subjects. Unfair? No. Necessary.

More from lefigaro.fr:

Avant ce rôle au sein de cette filière, Mohamed Belhoucine qui avait obtenu un bac S et qui avait étudié à l’école des mines d’Albi, entre 2006 et 2009, s’était, en parallèle de ses études, abondamment nourri de littérature relative à l’islam radical sur Internet. Délaissant ses cours, il s’était mis à collectionner les vidéos djihadistes, les téléchargeant pour en inonder la Toile et traduisant aussi les textes de propagande.

Omniprésent sur les forums islamistes, il avait ainsi été repéré par ceux qui allaient l’intégrer à leur filière. Féru en informatique, capable aussi de faire des montages vidéo qu’il diffusait sur le Net, parlant l’anglais et l’arabe, Mohamed Belhoucine, dont le discours s’était radicalisé, présentait pour l’équipe un profil intéressant. Mais ce dernier a-t-il pu aussi s’ériger en conseiller en armement auprès des combattants de son groupe?

Présentant un vif intérêt pour les armes et après avoir réalisé lors de son cursus à Albi un rapport de recherche sur «la correction de la trajectoire d’un missile», il avait notamment tenté de télécharger un ouvrage sur les explosifs thermobariques. Ce livre «n’avait-il pas pour but d’enrichir vos connaissances et de les faire partager à vos frères?», avaient questionné les policiers.

Pour ses diverses missions, Mohamed Belhoucine avait sollicité au passage son jeune frère, Mehdi, âge de 23 ans. Même s’il n’a pas été mis en examen, ce dernier a été entendu au cours de cette affaire. Interrogé sur les rapports avec son aîné, il avait tout d’abord indiqué: «Nous sommes très proches. S’il a besoin de quelque chose, je lui apporte mon aide et inversement.»

Les écoutes téléphoniques avaient révélé que Mehdi Belhoucine avait ainsi intercepté des messages en provenance d’Afghanistan et qu’il les avait relayés auprès de Mohamed. Aux enquêteurs, au début, il avait indiqué ignorer le sens de ce travail, avant d’admettre qu‘il avait fini par comprendre que «c’était en lien avec les frères sur zone». La justice a toutefois considéré qu’il n’avait pas à être inquiété dans cette affaire. Avec son apparition sur les images de vidéosurveillance à l’aéroport d’Istanbul, auprès d’Hayat Boumeddiene, Mehdi Belhoucine n’avait sans doute pas rompu avec le milieu fréquenté par son frère.

image_pdfimage_print

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

New English Review Press is a priceless cultural institution.
                              — Bruce Bawer

Order here or wherever books are sold.

The perfect gift for the history lover in your life. Order on Amazon US, Amazon UK or wherever books are sold.

Order on Amazon, Amazon UK, or wherever books are sold.

Order on Amazon, Amazon UK or wherever books are sold.

Order on Amazon or Amazon UK or wherever books are sold


Order at Amazon, Amazon UK, or wherever books are sold. 

Order at Amazon US, Amazon UK or wherever books are sold.

Available at Amazon US, Amazon UK or wherever books are sold.

Send this to a friend